Le pôle Neu, on y a fait quoi ? Une société spécialisée, une société innovante

Delta Neu développe depuis 2011 un pôle exclusivement dédié au nucléaire. Le pôle Neu a toujours eu la stratégie de l’innovation.

Delta Neu développe depuis 2011 un pôle exclusivement dédié au nucléaire. En contrat avec EDF, la société fournit les groupes déprimogènes d’intervention pour les dix-neuf centrales françaises. Un matériel qui est utilisé au moment de la maintenance des réacteurs. Toujours dans le domaine, Delta Neu travaille aussi pour des grands comptes comme Areva, Bouygues ou encore Vinci pour le démantèlement de bâtiments comme des centres d’essai ou des laboratoires.

Une société innovante

Le pôle Neu a toujours eu la stratégie de l’innovation. En 2015, Delta neu créait Poluclean, un dépoussiéreur compact adapté pour aspirer tous types de poussières sèches sur des process discontinus générant de faibles quantités de poussière. Un produit qui bénéficie d’une certification de l’Ineris (Institut national de l’environnement industriel).
Avec Deltaclean, Delta Neu propose aussi depuis 2016 d’associer la filtration de l’air et la catalyse hétérogène pour chasser et détruire les micro-organismes. Avec ce système, « on cherche à créer une salle blanche comme dans les hôpitaux », résume Marc Kupietzki. Une technique qui pourrait « se substituer à l’utilisation de certains conservateurs ».

En dates :

1974 : création de la société Delta Neu à la Chapelle-d’Armentières.
2012 : la société a racheté en 2012 une usine de fabrication de ventilateurs en Normandie.
2014 : trois millions d’euros d’investissements dans des travaux d’agrandissements. Arrivée sur le site de La Chapelle de quatre-vingts salariés de la branche industrie Neu du groupe SFPI : Neu International process, cousine de Delta Neu spécialisée dans le transport pneumatique de poudre et granulés, jusqu’alors installée à Marcq-en-Baroeul, mais aussi Neu Automation et Point Est. Des sociétés qui restent indépendantes les unes des autres. Construction du Cefan, une nouvelle station d’essai et de formation aéraulique, unique dans le monde.
2017 : achat de la société danoise JKF.

Source : Voix du Nord 3 octobre 2017

Voir l’article complet

Spécialisé dans le traitement de l’air industriel, le pôle Neu double presque ses effectifs

Pas moins de 28,5 millions d’euros, c’est ce qu’aura coûté la transaction danoise au spécialiste du traitement de l’air industriel installé depuis 1974 à La Chapelle-d’Armentières. Philippe Pieters, directeur général de Delta Neu SAS revient sur cet investissement

En août, le pôle Neu du groupe SFPI, spécialisé dans le traitement de l’air industriel, a fait l’acquisition d’une société danoise spécialisée, elle, dans la tuyauterie, le dépoussiérage et les ventilateurs dans les secteurs bois et agroalimentaires, alors que Neu travaille surtout dans le marché industriel. Montant de la transaction : 28,8 millions d’euros.
Ce rachat fait bien évidemment partie d’une stratégie du groupe SFPI dont fait partie le pôle Neu. JFK, la société danoise en question, a été cédée par un fonds de pension, autant dire « que l’entreprise est très profitable », comme le souligne Philippe Pieters. Concrètement, JFK c’est 290 salariés et trois usines dans le monde (Danemark, Pologne et Malaisie) et 32,8 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2016. À titre de comparaison, Neu a enregistré en 2016 un CA de 73,937 millions d’euros et compte 350 salariés à La Chapelle.
Bref, il s’agit là d’un « beau projet, qui va nous ouvrir de nouvelles portes. » Où ? En Scandinavie, en Allemagne, en Autriche et en Suisse, « des secteurs où nous ne sommes pas très présents contrairement à l’Afrique par exemple.
La délocalisation n’est pas du tout à l’ordre du jour. Il faut dire que depuis quelques années, le groupe mène une politique de développement et de regroupement. « Avec cette acquisition, on repart sur un groupe de 600 personnes », certes encore loin des 1 200-1 300 personnes que comptait le groupe Neu dans les années 1970, mais « on retravaille ce groupe d’antan progressivement », résume Philippe Pieters dans un large sourire.

Source : Voix du Nord 3 octobre 2017

Voir l’article complet

NEU reprend les actifs de JKF Industri

La filiale du Groupe SFPI, spécialisée dans les solutions de traitement de l’air, a annoncé l’acquisition de JKF Industri, expert des équipements de dépoussiérage industriel.

La transaction, qui consiste en l'acquisition de 98% des titres du capital du groupe danois, permet à Neu Air Moving Technologies d'effectuer « un développement stratégique majeur ». Concrètement, le groupe Neu prend le contrôle d'une société employant 280 salariés, et affichant 33 millions d'euros. JKF Industri commercialise des gammes complètes de ventilateurs, de filtres, de dépoussiéreurs et de gaines. L'entreprise Neu s'empare également d'usines de production, notamment au Danemark, en Pologne et en Malaisie. En outre, cette opération renforce son réseau commercial en Europe, en Scandinavie, en Allemagne, en Autriche, en Suisse, dans les pays baltes et en Pologne. La filiale de SFPI s'était distinguée, il y a quelques années, en acquérant 51% du capital du groupe normand Fevi en 2012 (CPH n°602). En 2014, il avait investi 3 M€ dans un centre d'essais et de formation à Armentières dans le Nord (CPH n°679). Comptant 375 salariés, Neu Air Moving Technologies a enregistré des ventes de 80 M€ en 2015. L'activité ventilation et dépoussiérage industriel (Delta Neu) compte environ 150 collaborateurs et affiche un chiffre d'affaires de près de 45 M€ en 2014.

Source Le 25 septembre 2017 N° 815 par D.O

NEU reprend les actifs de JKF Industri

La filiale du Groupe SFPI, spécialisée dans les solutions de traitement de l’air, a annoncé l’acquisition de JKF Industri, expert des équipements de dépoussiérage industriel.

La transaction, qui consiste en l'acquisition de 98% des titres du capital du groupe danois, permet à Neu Air Moving Technologies d'effectuer « un développement stratégique majeur ». Concrètement, le groupe Neu prend le contrôle d'une société employant 280 salariés, et affichant 33 millions d'euros. JKF Industri commercialise des gammes complètes de ventilateurs, de filtres, de dépoussiéreurs et de gaines. L'entreprise Neu s'empare également d'usines de production, notamment au Danemark, en Pologne et en Malaisie. En outre, cette opération renforce son réseau commercial en Europe, en Scandinavie, en Allemagne, en Autriche, en Suisse, dans les pays baltes et en Pologne. La filiale de SFPI s'était distinguée, il y a quelques années, en acquérant 51% du capital du groupe normand Fevi en 2012 (CPH n°602). En 2014, il avait investi 3 M€ dans un centre d'essais et de formation à Armentières dans le Nord (CPH n°679). Comptant 375 salariés, Neu Air Moving Technologies a enregistré des ventes de 80 M€ en 2015. L'activité ventilation et dépoussiérage industriel (Delta Neu) compte environ 150 collaborateurs et affiche un chiffre d'affaires de près de 45 M€ en 2014.

Source : Fournisseur > Actualités fournisseurs Le 25 septembre 2017 à 00h 00 par D.O

Voir l’article complet

NEU rachète Industries A/S pour affirmer son leadership européen

Le pôle de traitement de l’air Neu du Groupe SFPI se renforce en faisant l’acquisition de la société danoise JKF Industri A/S. La fabrication d’une gamme très complète de matériels dans le domaine aéraulique, un haut niveau de recherche et développement et une implantation significative dans certains des secteurs les plus porteurs pour NEU font de l’acquisition de JKF Industri A/S un développement stratégique majeur.

Neu propose aujourd’hui à ses clients une prise en charge globale de l’ensemble de leurs besoins industriels susceptibles d’être traités par des techniques de traitement de l’air.
Tout au long des lignes de production, Neu assure à la fois l’optimisation des process et la protection des opérateurs. Ses techniques (transport pneumatique, ventilation, dépoussiérage, filtration) permettent d’optimiser la productivité, de préserver les salariés, le matériel, la qualité de l’air à l’intérieur et l’environnement à l’extérieur de l’atelier. Elles sont également garantes de la sécurité des zones de production et des opérateurs en les protégeant contre les risques d’explosion inhérents à certains types de poussière.
En acquérant 98 % des titres de JKF Industri A/S, société danoise spécialisée dans la fabrication d’équipements et d’installations de dépoussiérage dans tout type d’industries avec des usines au Danemark, en Pologne et en Malaisie, Neu va bénéficier dans cette activité de produits, de marchés et de zones géographiques complémentaires qui vont lui permettre d’accroître son leadership européen.
JKF Industri A/S a développé une gamme très complète et novatrice de ventilateurs, de filtres, de dépoussiéreurs et de gaines parmi lesquels Neu, expert en technologies de l’air, pourra se sourcer pour développer ses applications.
JKF Industri A/S bénéficie par ailleurs d’une présence forte dans le secteur agroalimentaire et le secteur du bois, deux secteurs dans lesquels NEU est également particulièrement bien implanté, mais sur des applications et des zones géographiques différentes.
Enfin JKF Industri A/S va permettre à NEU de vendre ses produits par le biais de son organisation commerciale bien implantée en Scandinavie, Allemagne, Autriche, Suisse, pays Baltes, Pologne… Tandis que les synergies seront renforcées dans d’autres pays comme en Indonésie, où Neu a déjà réalisé de très importantes installations, comme par exemple pour Bogasari, premier producteur de farine au monde.

Source : Par Contrôles Essais Mesures / 18 septembre 2017

Voir l’article complet