NEU Process séduit un grand fabricant de céréales pour le petit déjeuner

Station vidange big bag NEU Process

Beaucoup d’entreprises européennes du secteur agroalimentaire sont confrontées à la croissance impressionnante de la demande de produits bio. Il s’agit alors pour elles de monter de nouvelles
chaînes de transformation alimentaire à partir des ingrédients bio réceptionnés, en évitant les contaminations croisées entre celles-ci et les chaînes de production de produits traditionnels.
Un fabricant de céréales a souhaité mettre sur le marché une gamme bio et a fait appel à NEU Process pour acquérir de nouveaux outils.

En effet, un fabricant de céréales a souhaité mettre sur le marché une nouvelle gamme de produits complètement bio. Il était donc indispensable pour lui de lancer de nouvelles structures de production, et en particulier d’acquérir de nouveaux outils de réception de matières première et de vidange des silos, big-bags et sacs en complément de ses installations conventionnelles.

« Quand un client veut lancer de nouvelles lignes de production pour conquérir de nouveaux marchés, il est très important d’assurer l’indépendance des lignes. C’est une exigence de qualité », explique Jean-Marie Oheix, directeur commercial de Neu Process.

En investissant dans deux types de fabrications différentes et en séparant bien les flux de production au sein de ses unités, l’entreprise de céréales répondait ainsi à certains des critères exigés par les procédures d’obtention du label bio.
La nouvelle station de vidange big-bag qui vient de sortir des ateliers de l’entreprise Neu Process convenait parfaitement dans la mesure où sa très bonne étanchéité empêche l’émission de poussières, et donc justement cette contamination croisée. Elle a donc été intégrée entre autres aux chaînes de production de ce grand fabricant de céréales destinées au petit déjeuner.
Neu Process, qui a par ailleurs installé les process de stockage, vidange et transport pneumatique de plusieurs lignes de production au sein des ateliers de cet industriel de l’agroalimentaire, a pu faire profiter son client de cette dernière innovation. Particulièrement adaptées à la ligne de production impliquant la transformation de farine, les stations de vidange big-bag de l’industriel ont été sélectionnées pour leur qualité d’hygiène et leur facilité d’entretien.
Ces stations de vidange big-bag se situent à la réception des matières premières, farine pâtissière et avoine. Elles permettent d’introduire les produits via une vis d’Archimède, un séparateur magnétique et une écluse à démontage rapide.

Une hygiène renforcée

Les stations de vidange big-bag sélectionnées sont montées sur des châssis en acier inoxydable. Elles se caractérisent par une connexion parfaitement étanche, avec une pince sache hygiénique à la place de la boîte habituelle de délaçage. Leur structure est conçue pour limiter les zones de rétention des poussières. Leur conception permet de réduire également la perte de produit.

50 % de réduction du temps de nettoyage

La grande spécificité de cette nouvelle station consiste en sa conception permettant un accès facilité à la tête de vidange. Grâce à ses poignées de manutention et son montage sur vérins, l’opérateur peut plus facilement retirer et remettre le big-bag. L’accessibilité pour le nettoyage est facilitée par l’usage de ces mêmes poignées. La station a en outre moins de pièces mobiles, et est entièrement démontable sans outils. Le temps d’entretien est ainsi considérablement réduit, jusqu’à 50 %, diminuant ainsi le coût global de production (fonctionnement, exploitation et entretien).

Une conception modulaire permettant une adaptation sur mesure

La nouvelle station de vidange big-bag est modulaire. NEU Process s’est adapté au cahier des charges de son client en proposant un assemblage de différents éléments selon son besoin, ce qui lui permettra la manipulation de big-bags de différentes longueurs et de diamètres. Plusieurs options ont été prévues : mise en place du big-bag sur le plateau de vidange avec une structure haute (monorail et palan sur une structure autonome), aide à l’écoulement du produit (plateau vibrant) avec des vérins de massage, intégration à la station d’un transfert pneumatique en refoulement en phase diluée, et système de vidange partiel (serre-sache) avec fermeture de la sache en cours de vidange.
Cette station tout Inox répond en outre aux normes ATEX. Elle est certifiée CE, est conforme à la réglementation n°1935/2004/CE et respecte les préconisations du guide EHEDG.

Source : INFOVRAC - Sept 2019 - N°222

Voir l’article complet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *